Description

Organisateurs :
Jonathan WEITZMAN - UMR CNRS/Université Paris Diderot, Paris, France et Salvatore SPICUGLIA - TAGC, UMR Inserm/Aix-Marseille Université, Marseille, France — sous l'auspice de l'institut thématique multiorganismes d'Aviesan Génétique, généomique et bioinformatique d'Aviesan (ITMO GGB).


La régulation épigénétique joue un rôle essentiel dans la mise en place du programme transcriptionnel des cellules immunitaires. Et les états épigénétiques altérés contribuent à l'apparition de troubles immunologiques. De plus, les agents infectieux peuvent modifier directement le paysage épigénétique des cellules hôtes, bloquant la réponse immunitaire de l'organisme hôte ou détournant les processus métaboliques de l'hôte pour stimuler leur propre production.

Le programme de la conférence inclura les dernières avancées expérimentales et développements techniques dans les domaines de la génomique et de l'épigénomique. Nous nous concentrerons plus particulièrement sur les infections microbiennes et l'immunité. L'objectif est de couvrir ce vaste domaine au travers d'exposés pluridisciplinaires de grande qualité sur des sujets se recoupant. Cette journée devrait permettre une compréhension générale du domaine, y compris pour les participants aux premiers stades de leur carrière ou pour les nouveaux venus dans ce domaine de recherche.

L'événement aura lieu à l'Auditorium Turing de l'Université Paris Diderot, au cœur de Paris, pouvant accueillir environ 90 personnes et offrant des occasions d'échanges approfondis entre les participants dans un environnement convivial et confortable.


Orateurs :
Richárd BÁRTFAI, Radboud University, Nijmegen, Pays-Bas — Carmen BUCHRIESER, Institut Pasteur, Paris, France — Michèle GOODHARDT, Institut universitaire d'hématologie, UMR Inserm/Université Paris Diderot/EPHE, Paris, France — Adam GRUNDHOFF, Heinrich Pette Institute, Hamburg, Allemagne — Mélanie HAMON, Institut Pasteur, Paris, France — Olivier JOFFRE, Centre de physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP), Toulouse, France — Simona SACCANI, IRCAN, UMR Université de Nice/CNRS/Inserm, Nice, France — Salvatore SPICUGLIA, Théories et approches de la complexité génomique (TAGC), UMR Inserm/Université Aix-Marseille, Marseille, France.

Inscription gratuite mais obligatoire avant le 6 mars 2018.

Personnes connectées : 2